Diplôme d'État

Diplôme d'Etat de professeur de musique, formation professionnelle continue

 

Accès au DE musique en formation continue : formation continue menant au DE  

(stagiaires de la formation continue, en recherche ou en cours d'emploi)

 

Accès au DE musique en formation intiale : formation DNSPM/Licence/DE, recrutement annuel, Rennes

(statut étudiant, études post-Bac)

Conformément à l'arrêté du 5 mai 2011 relatif au diplôme d'État de professeur de musique ainsi qu'à l'habilitation qui lui a été accordée par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Pont Supérieur met en place une offre de formation renouvelée au Diplôme d'État de Professeur de Musique. Cette offre a été conçue sur la base d'une articulation entre les formations conduisant au diplôme d'interprète (DNSPM), aux diplômes d'enseignants (DE, DUMI) et à une licence universitaire.

Le dispositif mis en place permettra de croiser les publics des formations diplômantes (initiales et continues), mais aussi de s'ouvrir à d'autres publics (formations continues qualifiantes), dans le cadre du droit à la formation tout au long de la vie. Le parcours de formation s'attachera à rester le plus poche possible de la réalité actuelle du musicien enseignant, aussi bien en ce qui concerne la polyvalence artistique que la polyvalence de fonctions, dans le cadre de ses missions artistiques, pédagogiques, culturelles et territoriales.

LES INTERVENANTS

Erwan Burban

Adjoint au directeur du département musique

 

Jensen Yves

Coordinateur de la formation continue menant au DE

Analyse de pratiques

Pédagogie et didactique de la musique

Méthodologie des réalisations artistiques

 

Alexandre Cédrick

Analyse de pratique pédagogique

Didactique des musiques actuelles

 

Stéphane Anizon

Médiation

Culture artistique

 

Batellier Pascale

Sciences de l’éducation

Analyse de pratique pédagogique

 

Bernard Bretonneau

Pédagogie musicale

Environnement professionnel

 

Fabrice Carré

Coordinateur du module « Projet d’enseignement » (FIDE)

 

Gérard Chémama

Préparation physique et mentale

 

Marc Clérivet

Docteur en histoire

Didactique des musiques traditionnelles

Initiation à la recherche

 

Amandine Fressier

Informatique musicale

Pédagogie musicale et nouvelles technologies

 

Arturo Gervasoni

Docteur en musicologie

Ecriture, arrangement

pédagogie et didactique de la musique

Nouvelles technologies

 

Nicolas Goasdoue

Docteur en sociologie

Coordinateur du module « Enquête-action sur un territoire » (FIDE)

 

Guillaume Hazebrouk

Improvisation musicale

Pratique musicale

Culture artistique

 

Tristan Ikor

Docteur en sciences de l’information et de la communication

Coordinateur du module « Pratiques pédagogiques éloignées » (FIDE)

 

Stanislas Janin

Ecriture, arrangement

Pédagogie et didactique de la musique

 

Alban Kerboeuf

Environnement professionnel

Politiques publiques

 

Simon Oriot

Technique du son

Informatique musicale

 

Véronique Renard

Pédagogie musicale

Coordinatrice du module « Accompagnement d’un groupe de musiciens autonomes » (FIDE)

LES CONTENUS

La formation s’articule autour des trois dimensions suivantes : art, pédagogie, recherche. A travers une diversité de situations et d’expériences, les étudiants et stagiaires sont appelés à affirmer leur personnalité artistique et pédagogique.

Les enseignements se baseront sur un contenu comprenant :

La pratique musicale :Son, espace, mouvement, rythme, voix, perfectionnement dans la discipline, pratiques d’ensemble, interprétation, improvisation,

Musiques Assistées par Ordinateur, réalisation artistique personnelle

La culture musicale : Atelier de culture musicale (repères et langages), analyse, esthétique, instrumentation, composition, médiation culturelle

La pratique pédagogique :Atelier de recherche et d’expérimentation pédagogique (spécifique et transversal), stages de tutorats, pratiques innovantes, encadrement de pratiques d’ensemble

La culture pédagogique :Pédagogie générale, pédagogie fondamentale appliquée, pédagogie de l’accompagnement des pratiques, psychopédagogie, sociologie

L’environnement professionnel : Connaissances des milieux, politiques culturelles …La diversité des parcours « pré-DE » sera également prise en compte. Chaque étudiant ou stagiaire aura la possibilité de suivre une formation modulaire adaptée, en fonction de ses acquis antérieurs.

À cet effet, un dispositif d’évaluation des acquis (études ou expériences) permettra à chacun de construire son propre parcours, prenant en compte la diversité des fonctions de l’artiste (interprète, pédagogue, médiateur…), dans une plus grande fluidité entre les cursus de formation initiale et l’offre de formation continue, permettant ainsi à ces publics de réellement bénéficier du droit à la formation tout au long de la vie.

MODALITES FINANCIERES

FORMATION INITIALE (LICENCE-DNSPM-DE) 

Voir les modalités d’accès à la formation sur la page dnspm

 

 FORMATION CONTINUE CONDUISANT AU D.E. 

A titre indicatif, ci-dessous les tarifs de la session 2014/2016, sous réserve de modifications pour la rentrée 2016.

* Frais d'inscription au concours d'entrée : 45€

* Formation complète (900h) : 7 800€. En cas de refus de prise en charge du coût de la formation par l'employeur ou par un OPCA, application d'un tarif spécifique "sans prise en charge" de 3900€.

Renseignements complémentaires sur les possibilités de financement, sur la mise en œuvre du droit à la formation : service formation continue, site de Rennes, 02 30 96 20 11

Le Pont Supérieur est un organisme de formation continue enregistré auprès de la DIRECCTE des Pays de la Loire.

Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'État.

FORMATION INITIALE (LICENCE - DNSPM -DE)

Les étudiants inscrits à la formation conduisant au Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM) auront des unités d'enseignement et modules de formation communs aux deux diplômes (DNSPM-DE). A ce titre, le concours d’entrée est commun (voir le paragraphe entrée en formation).

Au cours des deux premières années du « cycle DNSPM », le Pont Supérieur animera un module d’information et de sensibilisation à la pédagogie. Ce module permettra aux étudiants de se déterminer dans les choix d’orientation qu’ils auront à faire en fin de 2ème année d’étude. Ce module de sensibilisation ne constitue pas une « formation pédagogique », mais a pour but de donner à tous les étudiants une première conscience des enjeux et des conditions de l’enseignement.

En fin de 2ème année, une procédure d’orientation et une évaluation spécifique (entretien) permettront à ceux qui le souhaitent de suivre l’option renforcée « formation au D.E. » (100h), en 3ème année d’études du DNSPM.

Ces étudiants finaliseront leur formation à l’enseignement en vue du D.E. par une année complémentaire (UE 4 à 7 de la maquette pédagogique).

Réparti sur deux années scolaires, ce cursus de formation s’adresse aux différents publics de la formation continue s’inscrivant dans un parcours complet de formation.

Il est ouvert pour toutes les disciplines, domaines et options.

Le dispositif de formation aura, pour ceux qui le suivront dans son intégralité, une durée totale de 900h sur deux années universitaires (possibilité de demander à faire la 2nde année en deux ans).

Caratéristiques principales de la formation :

- organisation modulaire permettant des validations partielles d’études ou d’acquis d’expériences et l'accueil de différents publics (stagiaires de la formation continue ne suivant pas le cursus en totalité, étudiants, ...),

- présence sur une ou 2 journées par semaine, complétée par des stages sur une partie des vacances scolaires, facilitant l’accueil de professionnels en activité,

- prise en compte des outils de l’enseignement à distance : plateformes, forums, ...

Ainsi, par le croisement des publics de la formation continue et de la formation initiale, les étudiants et stagiaires trouveront un cadre de formation riche, ouvert à toutes les disciplines et esthétiques musicales, favorable aux échanges, à l’expérimentation, aux pratiques en ensemble. Ils pourront également bénéficier des échanges et travaux communs avec les danseurs en formation au Pont Supérieur.

FORMATION CONTINUE MENANT AU DE

FORMATION CONTINUE menant au DE

Réparti sur deux années scolaires, ce cursus de formation s’adresse aux différents publics de la formation continue s’inscrivant dans un parcours complet de formation.

Il est ouvert pour toutes les disciplines, domaines et options.

 

Le dispositif de formation aura, pour ceux qui le suivront dans son intégralité, une durée totale de 900h sur deux années universitaires (possibilité de demander à faire la 2nde année en deux ans).

Caratéristiques principales de la formation :

- organisation modulaire permettant des validations partielles d’études ou d’acquis d’expériences et l'accueil de différents publics (stagiaires de la formation continue ne suivant pas le cursus en totalité, étudiants, ...),

- présence sur une ou 2 journées par semaine, complétée par des stages sur une partie des vacances scolaires, facilitant l’accueil de professionnels en activité,

- prise en compte des outils de l’enseignement à distance : plateformes, forums, ...

Ainsi, par le croisement des publics de la formation continue et de la formation initiale, les étudiants et stagiaires trouveront un cadre de formation riche, ouvert à toutes les disciplines et esthétiques musicales, favorable aux échanges, à l’expérimentation, aux pratiques en ensemble. Ils pourront également bénéficier des échanges et travaux communs avec les danseurs en formation au Pont Supérieur.

MAQUETTE PEDAGOGIQUE

L'ensemble de la formation est composé de 7 Unités d'Enseignement (UE), qui correspondent à des enjeux propres au métier de musicien-enseignant, et non à des matières, des disciplines. Elles sont donc très clairement transversales. Chaque discipline instituée (l'analyse musicale, par exemple) a donc vocation à être mobilisée pour plusieurs UE.

 

Chaque UE comporte 1 ou plusieurs Modules (M) qui sont mis en oeuvre dans le cadre de Dispositifs (ces derniers pouvant être communs à plusieurs Modules).

Les UE 1 et 2 sont « artistiques », l'UE3 a, quant à elle, une fonction d'activation orientée vers les UE suivantes. Les UE 4, 5 et 6 relèvent d'un domaine « pédagogique », l'UE7 activant l'ensemble des UE précédentes par des réalisations personnelles. L'environnement professionnel, et notamment les aspects liés au projet d'établissement et au travail en équipe, est présent dans l'ensemble des UE et de ce fait n’apparaît pas explicitement.

L'articulation logique entre les différentes UE n'entraine pas un déroulement linéaire des Dispositifs de formation correspondants, ceux-ci concernant parfois plusieurs Modules et chacun d'entre eux ayant sa temporalité propre.

ACCES A LA FORMATION

FORMATION INITIALE (DNSPM-LICENCE-DE)

Pour accéder au concours d'entrée au DNSPM, il faut justifier des 3 conditions suivantes :

- être titulaire d'un diplôme national d’orientation professionnelle de musicien (DNOP) ou d’un diplôme d’études musicales (DEM)

- être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence

- ne pas avoir interrompu ses études musicales initiales depuis plus de 2 ans

Les candidats doivent fournir un curriculum vitae ainsi qu'une lettre de motivation.

Le directeur de l’établissement peut autoriser à se présenter au concours d’entrée des candidats qui ne répondent pas aux conditions ci-dessus, après avis d’une commission composée d’au moins trois enseignants de l’établissement.

Voir les modalités d’accès à la formation sur la page DNSPM.

 

FORMATION CONTINUE (DE)

Pour accéder à l'examen d'entrée, il faut avoir interrompu ses études musicales en formation initiale depuis plus de 2 ans et remplir l'une des conditions suivantes :

- justifier d’une expérience d’enseignement en qualité de salarié, d’une durée d’au moins deux années, à raison de cinq heures par semaine (au moins sur trente semaines par an ou leur équivalent en volume horaire annuel)

- justifier d’une pratique professionnelle en qualité d’artiste de la musique d’une durée d’au moins deux années, pouvant notamment être attestée par quarante-huit cachets sur deux ans

- être titulaire du diplôme d’études musicales (DEM) ou du diplôme national d’orientation professionnelle de musique (DNOP),et exercer une activité d’enseignement en qualité de salarié à raison de cinq heures par semaine sur trente semaines au moins ou être engagé dans une démarche de réorientation professionnelle

ENTREE EN FORMATION

 FORMATION INITIALE (LICENCE-DNSPM-DE)

Voir les modalités d’accès à la formation sur la page DNSPM.  

 

FORMATION CONTINUE menant au DE

Prochain recrutement en 2016.

Individualisation des parcours : A l'issue du concours d'entrée, une commission composée du directeur de l'établissement ou de son représentant, ainsi que du responsable de la formation et de plusieurs intervenants examinent les demandes de dispense présentées par les stagiaires. Ils font également le point sur la situation de chacun des stagiaires et peuvent, au vu du parcours antérieur et/ou de diplômes déjà obtenus, décider de dispenses ou au contraire de mises à niveau.

Double-diplôme : Les aménagements de parcours pour les personnes ayant déjà obtenu un DUMI ou un DE dans une autre discipline sont eux prévus et acquis dès l'inscription au concours d'entrée.

VAE : Les personnes ayant obtenu une validation partielle du diplôme par une validation des acquis de l'expérience (VAE), ainsi que les personnes ayant obtenu une partie du diplôme  par la formation initiale ou continue depuis moins de cinq années peuvent être admis, dans les conditions prévues par l'arrêté du 5 mai 2011.

EVALUATION

L'évaluation est mise en œuvre au niveau des dispositifs (par moyenne des notes d'au moins deux évaluateurs différents, portant sur la réalisation ou la production elle-même, quand il y en a, ainsi que sur la production par le stagiaire d'un écrit réflexif) et au niveau des unités d'enseignement (par un comité d'évaluation réunissant au moins le responsable de la formation et deux intervenants). La note de chaque module (acquis, ainsi que les ECTS correspondant, à partir de 10/20) est formée à partir de la moyenne des notes de dispositifs et du report de la note de l'UE correspondante. Cette double évaluation permet de prendre en compte à la fois les productions de la personne en formation (dispositifs), mais également son activité globale en regard des enjeux de formation correspondant à chacune des unités d'enseignement

Les modules de l'UE7 (mémoire, réalisation artistique personnelle, projet d'enseignement) sont eux évalués par un jury extérieur, terminal, composé selon les dispositions de l'arrêté du 5 mai 2011.
Le Diplôme d'Etat est délivré lorsque l'ensemble des Unités d'enseignement sont validées.

Une attestation de stage et une attestation de fin de formation avec les résultats de l’évaluation seront délivrées chaque année.

DISCIPLINES, DOMAINES ET OPTIONS DU DIPLOME D'ETAT