événements

Musique

MUSIQUE - BEETHOVEN, L'ÉTERNELLE JEUNESSE

20:00
28/01/2020
Le Tambour, université Rennes 2

RÉCITAL DE MUSIQUE DE CHAMBRE : « Beethoven 1770-2020 : l’éternelle jeunesse »

Octuor pour instruments à vents opus 103 :
– Lorraine CAPITANT, Eva BROCHARD, Adélaïde WILLEM, flûtes
– Karla ONTIVEROS, hautbois
– Erwan LEMARE, trompette
– Ricardo JASSO JERONIMO, saxophone ténor
– Damien ROUBERTY, euphonium
– William ROSS, clarinette basse

Septuor pour cordes et vents opus 20 :
– Éloïse GUESDON, clarinette
– Erwan LEMARE, bugle
– Santiago MARTI, saxophone ténor
– Cosima BREZOVSKI, violon
– Damien HENRION, alto
– Marcelle CARO, violoncelle
– Boris CAVAROC, contrebasse

Dans ce concert d’une heure quinze sans entracte, vous pourrez entendre deux œuvres de musique de chambre représentatives de la “première manière” de Ludwig van Beethoven, c’est-à-dire de sa première période créatrice. Ne nous laissons pas abuser par les numéros de catalogue : si l’opus 20 représente naturellement l’une des premières œuvres répertoriées du compositeur, l’opus 103 lui est en réalité antérieur. Il s’agit d’une adaptation du quatuor opus 4, composé alors que le jeune Beethoven n’avait pas encore quitté sa ville natale, Bonn, pour aller étudier à Vienne. L’œuvre adaptée pour Octuor d’instruments à vent s’est trouvée affublée arbitrairement du numéro d’opus 103, qui ne correspondait à aucune œuvre existante.

Ces deux œuvres témoignent du charme du classicisme dans les premières compositions de Beethoven, dont il se départira bientôt pour entrer de plain-pied dans le romantisme.

Elles peuvent être apparentées à des “divertissements”, qui présentent la particularité de pouvoir être jouées dans diverses formations instrumentales, ce qui ouvre la voie à une prestation des étudiants du Pont Supérieur mettant en valeur la singularité de chacun. Il n’est en effet pas fréquent d’entendre dans une même œuvre trois flûtes, un hautbois (et même un hautbois d’amour), une trompette un saxophone ténor, un euphonium, une clarinette basse. Raison de plus pour ne pas manquer ce rendez-vous avec les musiciens du Pont Supérieur autour de ces chefs d’œuvre du jeune Beethoven.

Mardi 28 janvier 2019, 20h – Le Tambour, Université Rennes 2
Entrée libre et gratuite

Prochains Événements

Danse

DANSE – REPRÉSENTATION PUBLIQUE PRÉPA DANSE

14/12/2019

Espace Terre de Sel, La Barre-de-Monts

En savoir plus

Musique

MUSIQUE – RETOUR AUX SOURCES / FESTIVAL NO BORDER

14/12/2019

Le Quartz, Brest

En savoir plus