musique

MASTER ARTISTES DES MUSIQUES TRADITIONNELLES

UNE PREMIÈRE EN FRANCE

EN PARTENARIAT AVEC L’UNIVERSITÉ DE BRETAGNE OCCIDENTALE

Le master « Artistes des musiques traditionnelles » est unique en France. C’est la première formation à ce niveau, commune à plusieurs établissements d’enseignement supérieur (Le Pont Supérieur et l’Université de Bretagne Occidentale – Brest), portant sur les musiques traditionnelles. Ce master est doublement accrédité par le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. La délivrance du diplôme est conditionnée par la présentation scénique d’un projet artistique personnel et la rédaction d’un mémoire de recherche.

Le master est ouvert en formation initiale et continue. Dans le cadre de la formation continue, différentes prises en charge sont possibles (Afdas, Uniformation, Pôle Emploi, employeur…).

Plaquette de présentation
Presentation brochure
Projet pédagogique
Blog musiques traditionnelles
Contacts

Directeur de département : Ludovic POTIÉ
Coordonateur pédagogique : Marc CLÉRIVET
06 35 11 55 62 / mclerivet@lepontsuperieur.eu
Renseignements : Nicole MARTIN
02 30 96 20 11 / nmartin@lepontsuperieur.eu

Dates importantes

Ouverture des candidatures : janvier 2022
Date limite de candidature : fin mai 2022
Prochaine session :
septembre 2022

PUBLICS

Ce master propose de compléter, d’enrichir et de renouveler les bagages artistiques des étudiantes et étudiants, de certifier leurs compétences professionnelles, d’acquérir des éléments méthodologiques et de culture épistémologique ainsi que de les initier au travail de recherche via la rédaction d’un mémoire.

Il s’adresse aux artistes des musiques traditionnelles, instrumentistes ou chanteurs, de toutes aires culturelles ou de tous répertoires, qu’ils s’agissent :

  • d’interprètes du spectacle vivant (sous régime de l’intermittence du spectacle ou tout autre régime) ;
  • d’enseignantes et enseignants ;
  • de chercheurs et chercheuses ;
  • d’encadrantes et encadrants dans des structures de l’animation socio-culturelle, de l’action culturelle ou du développement territorial.
ORGANISATION DU CURSUS

La formation est structurée en deux parties :  

  • « à distance » : les cours réguliers donnés à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest) et qui peuvent être suivis en visio-conférence à Rennes (adaptables en fonction de l’activité professionnelle des étudiantes et étudiants) ;
  • « rassemblements » : pour les séminaires (3 par semestre) de 3 ou 4 jours à Rennes, Brest et parfois Nantes.

Semestre 1 :
3 sessions (début septembre, mi/fin octobre, mi décembre) de 4 jours
1 journée (5h) de cours par semaine de visioconférences (UE1 et UE3)

Semestre 2 :
3 sessions (fin janvier, mi-mars, fin avril), de 4 jours
2h par semaine de visioconférences (UE1)

Semestre 3 :
3 sessions (début septembre, mi/fin octobre, mi décembre) de 4 jours
1 journée (5h) de cours par semaine de visioconférences

Semestre 4 :
3 sessions (fin janvier, mi-mars, fin avril) de 2 jours

Enseignements

Les contenus de master sont bâtis selon un triptyque :

  • Un premier axe sciences humaines et sociales : différents cours (histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie, épistémologie, esthétique etc.) permettent d’interroger les notions de « faits culturels », de « milieux élaborateurs », selon les écoles ou les époques ;
  • Un second axe artistique et technique : un système de séminaires et de compagnonnage permet à l’étudiant.e d’évoluer sur un plan technique et instrumental, tout en menant sa recherche artistique ;
  • Le troisième axe construction et positionnement du projet artistique ?: l’étudiant.e est invité.e à construire son projet dans le temps (de sa structuration, à ses cibles de diffusion jusqu’au volet communication), par un système de cours, de rencontres, de visites, d’ateliers et de séances d’accompagnement personnalisé.

Projet pédagogique

 

UE1 – ETHNO-HISTOIRE-SOCIÉTÉS

Ethnologie générale (Master mention civilisations, cultures et sociétés / Parcours ethnologie et ethnographie) :

  • Méthodologie de la recherche et historiographie
  • « Ethnologie de la Bretagne »

Sociétés traditionnelles en question (de 1930 à nos jours)
Ethnologie et épistémologie
Préparation et accompagnement au mémoire de recherche artistique

 

UE2 – PROJET ET PRATIQUE ARTISTIQUE

Séminaires
Cours, rencontres, conférences
Masterclasses
Compagnonnage et tutorat

 

UE3 – MÉTHODOLOGIE (ENQUÊTE, COLLECTE, SOURCES, ARCHIVES)

Méthodologie de la recherche et historiographie
Esthétique et environnement de la culture
Diffusion, édition, médias…

 

UE4 – LANGUES

 

UE5 – PROFESSIONNALISATION

Rencontres, stages, cours.

ADMISSION

L’entrée en master s’effectue tous les 2 ans sur dossier et entretien. Le candidat présente un projet de recherche et de réalisation artistique.

Il est ouvert :

  • à tout artiste titulaire d’un DNSPM en musiques traditionnelles ;
  • à tout détenteur d’un DNSPM et/ou d’une licence disposant d’une expérience artistique reconnue dans l’esthétique des musiques traditionnelles, toutes aires culturelles confondues.
 
Les tarifs de la formation :

En formation initiale
: frais annuels de scolarité (application des tarifs en vigueur en référence à l’arrêté annuel fixant les droits de scolarité d’établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur (dca n°146-18). Pour information en 2018, les frais s’élevaient à 243 euros pour l’année universitaire en formation initiale

En formation continue :
sans prise en charge 3 900 €
avec prise en charge 7 800 €