musique

MUSIQUES TRADITIONNELLES
(aires culturelles bretonnes et pays celtiques)

 

Instrumentiste et/ou chanteur

Cette formation, avec validation possible du DE au cours d’une 4e année, offre aux étudiantes et étudiants :

• un perfectionnement technique et théorique ;
• une diversification, une ouverture de leurs expressions (aires culturelles ou esthétiques) ;
• un accompagnement pour définir leur posture professionnelle ;
• une initiation à la recherche dans les domaines de la création, diffusion et production.

La pédagogie développée encourage la curiosité et vise la découverte et la rencontre. L’apprentissage en groupe est favorisé, dans le cadre de masterclasses mais aussi de cours collectifs (pratiques dansées et chantées). Le travail de perfectionnement prend la forme de compagnonnage (rencontre avec une quinzaine de référentes et référents au cours des études). Le cursus vise également à faire réfléchir et participer à l’évolution du domaine des musiques traditionnelles.

Le Pont Supérieur et Drom sont liés par une convention de partenariat dans le cadre des relations établies autour des deux diplômes respectifs que sont le Diplôme d’État de professeur de musique (DE) et le Diplôme de musicien des musiques modales de tradition savante et populaire.

Ce partenariat s’articule en deux axes majeurs :
• la participation d’intervenantes et d’intervenants du Pont Supérieur au jury d’évaluation du Diplôme de musicien des musiques modales de tradition savante et populaire ;
• la validation de modules de formation du DE. Certains modules de la formation DE ont ainsi été identifiés comme pouvant être validés automatiquement pour les personnes titulaires du Diplôme de musicien des musiques modales de tradition savante et populaire qui seraient intégrées à la formation au DE suite au concours d’entrée. Ces modalités permettent dès lors une meilleure articulation des parcours de formation accessibles aux musiciennes et musiciens professionnels des musiques traditionnelles.

Le département des musiques traditionnelles dispose d’un blog dédié.
Pour suivre son actualité : www.musiquestraditionnelles-lps.com

Contacts

Directeur de département : Ludovic POTIÉ
02 30 96 20 13 / 06 45 28 32 69 / lpotie@lepontsuperieur.eu
Coordonateur pédagogique : Marc CLÉRIVET
06 35 11 55 62 / mclerivet@lepontsuperieur.eu
Administration : Pierrick HERNANDEZ
02 30 96 20 17 / 06 29 84 96 17 / phernandez@lepontsuperieur.eu

Dates importantes

Mise en ligne des dossiers : 19 janvier 2021
Clôture des candidatures : 19 mars 2021
Épreuves écrites : 17 avril 2021
Épreuves instrumentales/vocales : 3-7 mai 2021

Conditions d'admission et concours

CONDITIONS D’ACCÈS AU CONCOURS :

Pour accéder au concours d’entrée au DNSPM, il faut  :

  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence
  • Ne pas être âgé de plus de 30 ans à la date de la première épreuve du concours.

Le direction de l’établissement peut autoriser à se présenter au concours d’entrée des candidates et candidats qui ne répondent pas aux conditions ci-dessus, après avis d’une commission composée d’au moins trois enseignants de l’établissement.

Le candidat ou la candidate devra s’acquitter des frais d’inscription au concours, non remboursables, de 45 euros.


CALENDRIER DU CONCOURS D’ENTRÉE :

  • Date limite de dépôt des candidatures : vendredi 19 mars 2021
  • Épreuves écrites à distance : samedi 17 avril 2021 de 10h à 17h
  • Épreuves instrumentales/vocales suivies d’un entretien : du 3 au 7 mai 2021
  • Résultats d’admission : le 17 mai 2021 sur le site internet
  • Date limite de confirmation pour les reçus : 28 juin 2021

DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature est à compléter directement dans le PDF numérique et à renvoyer accompagné des pièces justificatives au plus tard le vendredi 19 mars 2021 (cachet de la poste faisant foi) à l’adresse suivante :

Objet : candidature DNSPM – Musiques traditionnelles

LE PONT SUPÉRIEUR
Pierrick Hernandez – Service scolarité DNSPM
74 E Rue de Paris,
35000 RENNES

 


MODALITÉS D’ÉPREUVES

A – épreuves écrites à distance

Les épreuves écrites seront réalisées à distance le 17 avril 2021 et nécessiteront impérativement une connexion internet. Un lien sur lequel vous trouverez les sujets d’épreuves vous sera envoyé par mail le samedi 17 avril à 10h*. Vos productions écrites seront à renvoyer le jour même au plus tard à 17h au format PDF.

*en cas de non-réception, merci d’appeler le Pont Supérieur jusqu’à 12h au 02 30 96 20 17 / 06 29 84 96 17

Commentaire écrit d’un texte : Après la lecture d’un texte de 15 lignes, vous aurez à en faire une courte synthèse et à répondre à des questions portant sur le sujet musical abordé.
Analyse/commentaire d’écoute : 3 ou 4 extraits du monde des musiques traditionnelles à commenter.

 

B – épreuves instrumentales et/ou vocales suivies d’un entretien individuel en présentiel

 Du 3 au 7 mai 2021 à Rennes – une convocation vous sera envoyée le cas échéant

  • Instrumentale et/ou vocale individuelle et en groupe (maximum 5 personnes) : le candidat ou la candidate présente un programme de 30 minutes composé de pièces de son aire culturelle de référence et d’autres aires éventuellement pratiquées. Le jury choisit parmi ce programme les pièces interprétées. Cette épreuve n’excédera pas 20 minutes. IMPORTANT : le jour des auditions, les candidates et candidats apporteront leur programme des œuvres présentées en 5 exemplaires en mentionnant sur la première page leur nom, prénom et instruments/vecteurs d’expression.
  • Réappropriation : les candidats et candidates sont regroupés en ensemble de plusieurs musiciennes et musiciens et, d’après un enregistrement remis au moment de l’épreuve, préparent en loge une courte pièce durant 1h ; ils devront ainsi s’approprier le morceau proposé et en préparer collectivement un arrangement. Ce travail sera restitué devant le jury. Un court commentaire avec le jury suit cette restitution.
  • Entretien avec le jury portant sur les motivations, le parcours et le projet des candidates et candidats (15 minutes).
Organisation du cursus

Les heures de formation sont réparties sur 3 ou 4 ans et organisées en unités d’enseignement (UE).
L’obtention du diplôme est soumise à l’acquisition de 180 crédits (ECTS), capitalisables et transférables partout en Europe.

 

 

 

 

ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

Professeur coordinateur : Marc Clérivet

Enseignantes et enseignants principaux :

  • Écriture, arrangement, création et pratiques collectives: Régis Huiban, Yannick Jory, Jacky Molard, Ronan Pellen
  • Langues : Mathieu Guitton, Gwendal Le Ruyet
  • Ethnomusicologie générale : Laurent Bigot, Johanni Curtet, Marie-Barbara Le Gonidec

Enseignantes et enseignants invités :  Laurent Clouet,  Edouard Prabhu, Jean-Jacques Casteret, Ronan Le Gourierec, Matthieu Rollo, Craig Schaffer, Marthe Vassalo, Patrick Molard, Pascal Salmon, Guillaume Veillet

Cours individuels : artistes référents choisis en fonction des dominantes des étudiants

MasterclassesJohanni Curtet, Parveen Khan, Erik Marchand, Henri Tournier

 

Principales structures partenaires
     
Principales structures partenaires
  • Conservatoire de Rennes
  • Conservatoire de Brest Métropole
  • Le Nouveau Pavillon
  • Amzer Nevez
  • Studio des Variétés
  • DROM
  • Famdt